Ce premier mai, le PSL / LSP avait organisé un meeting en ligne qui s’est conclu par une intervention de Bart Vandersteene, porte-parole national de notre parti. Dans celle-ci, il revient sur les nombreux avertissements lancés par le monde scientifiques concernant la probabilité d’une telle pandémie. Mais le capitalisme s’est révélé incapable d’y faire face pour une simple raison : ce système ne repose pas sur la santé et le bien-être de la population, mais sur la course aux profits à court terme. Mais une colère grandit et va atteindre des proportions inédites.