[PHOTOS] Journée mondiale des droits de l’homme : Rassemblement à Bruxelles

A l’appel du "Comité de solidarité avec la lutte du peuple en Iran", un rassemblement a eu lieu hier devant le Palais de Justice de Bruxelles, dans le cadre de la journée mondiale des droits de l’homme. Une soixantaine de manifestants, principalement iraniens, se sont donc retrouvés pour parler des droits de l’homme en Iran et ailleurs, mais surtout des droits des travailleurs. Le PSL était présent et l’un de nos camarades a pu prendre la parole.

La crise économique a des effets partout à travers le monde, et en Iran aussi. A la dictature islamique et à la répression s’ajoute ainsi en Iran le prix de la crise économique mondiale, comme l’a développé un camarade iranien. Ce dernier a aussi beaucoup parlé des droits des femmes et du mouvement de masse contre la dictature que nous avons connu en 2009 ou encore des luttes qui se développent actuellement à travers le monde.

Pour le PSL, Nicolas Croes a reparlé des luttes qui prennent place aux quatre coins du globe, des grèves générales en Grèce, au Portugal ou encore en Inde, ou encore des mouvements de protestation de masse et des grèves en France. Si l’on assiste pour l’instant à une pause dans ce dernier pays, tout comme en Iran, on ne peut pas dire que les choses sont revenues à la "normale". De part leur expérience de lutte, les jeunes et les travailleurs sont à la recherche d’une alternative, et nous devons défendre la nécessité non seulement du renversement du capitalisme, mais aussi d’une orientation vers la construction d’une société socialiste démocratique. Ce n’est qu’ainsi, et en se basant sur la force du mouvement des travailleurs avec les méthodes de grèves générales, de comités de grève,… que nous pourrons parvenir à l’obtention de réels droits de l’homme et à une réelle démocratie, à l’opposé de la dictature des marchés que nous voyons à l’oeuvre aujourd’hui en Irlande en Grèce et ailleurs, à l’opposé de la dictature de l’impérialisme et de son cortège de misère, de guerres et d’exploitation.

Partager : Imprimer :