Participe à la conférence nationale d’EGA le 24 octobre à Bruxelles

Le Capitalisme plonge des millions de personnes à travers le monde dans une misère sans cesse plus sombre tout en perpétuant des guerres sans fin, provoquant ainsi des flots de réfugiés. A la misère et à la famine s’ajoutent encore la pollution et les dérèglements climatiques.

La crise du capitalisme frappe les jeunes de plein fouet. La récession serait terminée? Seuls les actionnaires le ressentent. Pour les jeunes et les travailleurs, le pire reste à venir. Les annoncent de licenciements continuent et un chômage de masse nous attend. Les jeunes, sur-représentés dans les emplois précaires, les intérims, les CDD,… sont jetés à la porte des entreprises comme des klenex. Le patronat et ses politiciens veulent nous faire payer leur crise une deuxième fois en faisant crever nos écoles, nos unifs, nos soins de santé,… parce qu’ils ont sauvés les profits des banques à coup de milliards.

On nous a fait miroité l’illusion que le néolibéralisme augmenterait le bien-être et la richesse de tous. Mais les finances publiques ont été pillées (les patrons ont reçu de nombreux cadeaux fiscaux). Les riches le sont encore plus tandis que la majorité de la population a connu une forte dégradation de ses conditions de vie. Bref, les capitalistes s’en sont mis plein les poches avant que le bateau ne coule. Maintenant, ils veulent encore nous faire trinquer pour leur avidité. Le mythe néolibéral cher à tous les partis établis a foiré, mais ça ne les empêche pas de ne rien vouloir changer à leur politique.

Pour la première fois depuis longtemps, notre génération – celle qui est aux études ou sur le marché du travail depuis peu – éprouvera plus de difficultés à s’en sortir que la précédente. Une génération sacrifiée sur l’autel du profit, voilà le résultat de 30 années de néolibéralisme.

Pour avoir un avenir, il faudra s’organiser pour lutter contre ce système basé sur la course aux profits au bénéfice d’une petite minorité. C’est pourquoi, nous avons mis sur pied les premiers comités d’EGA dans les écoles secondaires. Avec ceux-ci, nous avons mener des actions à Anvers contre l’interdiction du port du voile dans les écoles et contre le racisme. A Bruxelles, EGA-secondaire joue un rôle actifs parmi les élèves pour organiser la solidarité avec les enseignants et défendre plus de moyens publics pour l’enseignement. Les meetings d’ouverture des Étudiants de Gauche Actifs – supérieur: "Marx avait raison: Le capitalisme ne fonctionne pas!" ont rencontré un énorme succès. Plus de 300 étudiants ont participé à ces meetings dans 9 universités. Cela illustre le regain d’intérêt pour le marxisme parmi une couche significative de jeunes qui, au-delà de remettre en cause le capitalisme, met en avant la nécessité d’une alternative socialiste.

Ne reste pas de côté, participe à la conférence nationale d’EGA secondaire et supérieur le samedi 24 octobre matin de 10h30 à 13h. Des dizaines d’étudiants de toutes la Belgique s’y retrouverons pour échanger leurs expériences et débattre des campagnes à mener. Un orateur des Socialist Students d’Angleterre sera également présent pour présenter la campagne «Youth Fight For Jobs».

La conférence d’EGA sera suivie par le weekend de débats et de discutions: Socialisme 2009 organisé par le PSL les 24 et 25 octobre. De nombreux ateliers y seront consacré aux jeunes comme par exemple: "Les contre-réformes dans l’enseignement en Communauté française et en Communauté flamande. Comment organiser la lutte?", "Mc jobs: est-ce l’avenir de la jeune génération?" et "Marx is back, construire un mouvement de jeunes anti-capitaliste."

La conférence se déroulera à Bruxelles au centre "Kriekelaar" (rue gallait, 1030 bxl – près de la gare du Nord). plus infos: 02/345 61 81 ou 0472 299 192.

Inscris-toi vite à cette conférence et au weekend socialisme 2009 via ega@gauche.be ou socialisme 2009@socialisme.be. (prix étudiants: 8€ en prévente (10€ sur place) pour le week-end et 5€ pour 1 jour en prévente (6€ sur place).

Partager : Imprimer :