Le secteur diamantaire reçoit 800 millions d'euros. Et nous?

Le gouvernement a fait cadeau au secteur diamantaire à Anvers de mesures d’amnistie fiscale sur une " réactualisation " des stocks de diamants. Le secteur ne doit payer que 3% des taxes sur les nouveaux stocks qui seront découverts avec la réévaluation des stocks. Normalement le secteur doit payer 13%.

La mesure est en fait un cadeau de 800 millions d’euros au secteur. Le gouvernement prétend que cette mesure était nécessaire, sinon " on n’aurait rien obtenu ". Le gouvernement vient donc en aide au secteur pour blanchir les stocks en noir! D’après le gouvernement, l’opération lui permettra d’engranger un surplus de recettes fiscales de 136,8 millions par an, un montant qui est nécessaire pour avoir un budget en équilibre.

Gageons que le gouvernement serait moins flexible si nous lui proposions de ne payer qu’une partie de nos impôts sous la menace de ne rien payer du tout…

Partager : Imprimer :