A propos du parti – Nouvelles du PSL

Cette rubrique de socialisme.be vous propose des nouvelles de notre parti, de ses activités et initiatives,… Cette rubrique comprend donc divers courts rapports d’actions, des brèves de campagne, des appels pour des conférences, des rapports de réunion, ou encore de petits textes de nouveaux membres qui expliquent pourquoi ils ont rejoint notre parti.


A Noter dans votre agenda

  • Ven. 7 déc. Bruxelles. Manifestation des fonctionnaires fédéraux.
  • Lun. 11 fév. 11h Ixelles. Action de protestation de la communauté cachemirie.
  • Sa. 16 déc. Liège. Journée de discussion pour un syndicalisme de lutte.
  • Jeu. 21 fév. Action syndicale contre l’austérité.
  • Jeu. 7 mars. Anvers. Manifestation antifasciste contre le NSV.
  • Ven. 15 mars. Bruxelles. Manifestation contre la répression.
  • Di. 24 mars. Bruxelles. Action pro-choix contre la manifestation anti-avortement.
  • 13-14 avril 2013: Week-end Socialisme 2013.

Pourquoi j’ai rejoint le PSL

Avant de devenir membres des Actief Linkse Studenten (Etudiants de Gauche Actifs en Flandre) et plus tard du PSL ? j’ai été attiré par Groen et, dans une moindre mesure, par le SP.a. Mais quand j’ai voulu en savoir plus sur Rood! et sur le PSL, j’ai su que j’allais faire un choix différent. J’ai trouvé là une vision critique de la société qui correspondait à ce que je pensais au sujet de la façon dont notre société marche aujourd’hui. Pauvreté, crise du crédit, pénurie de logements sociaux,… Toutes ces questions ne sont pas les priorités de la démocratie parlementaire actuelle. Les politiciens sont de gras gestionnaires du capitalisme surpayés et qui ne savent même pas ce que vit la population. Seuls les plus riches ont leur mot à dire alors que les capitalistes et les multinationales refusent de payer des impôts et de contribuer au développement de la société.

Je trouve très bonne la position du PSL sur la fonction représentative (un élu des travailleurs au salaire d’un travailleur) et je soutiens également l’idée de la révocabilité à tout moment des élus par leur base. Une plus grande participation et une plus grande démocratie sont nécessaires pour trouver des solutions durables, en assurant la création d’une société qui n’est pas uniquement au service des riches.

Le capitalisme n’a rien à proposer face à la crise. C’est le règne de la surproduction et de la répartition inégale des revenus. Ce n’est pas un hasard si les 100 personnes les plus riches au monde ont gagné en 2012 de quoi éradiquer quatre fois la pauvreté !

Sammy, étudiant, Gand

Le PSL est un parti actif où les membres jouent un rôle véritablement central. Nous avons des réunions de section hebdomadaires où nous discutons des leçons à tirer de l’actualité politique, des évènements historiques ou de thèmes plus théoriques afin d’organiser politiquement notre activité pratique. Nos membres contribuent au fonctionnement du parti par leurs discussions politiques, par leurs activités concrètes et avec une cotisation mensuelle. Souhaitez-vous également devenir membre du PSL ? Contactez-nous pour une première discussion !


Socialisme 2013 : La parole à ceux qui luttent

Trois assemblées plénières, une foule de commissions spécifiques, des invités internationaux… L’agenda de ce week-end de formation et de discussion est bien fourni ! Ici, pas de professeurs distingués, de technocrates ou d’intellectuel ‘‘spécialisés’’, mais des salles remplies de militants qui luttent quotidiennement contre tous les aspects du capitalisme : l’impérialisme, l’austérité, le chômage de masse, le racisme, le sexisme, la destruction de l’environnement… Et cela vaut tant pour les orateurs que pour les invités et les participants.

C’est l’occasion idéale d’en savoir plus sur le PSL, son organisation internationale le Comité pour une Internationale Ouvrière, ses méthodes, sa grille d’analyse et son programme… Bien entendu, c’est aussi un moment de choix pour rencontrer des militants actifs dans de nombreuses luttes – au niveau syndical (avec la FGTB ou la CSC, dans le secteur public comme dans le privé), dans les mobilisations de la jeunesse… – et de pouvoir bénéficier du partage des leçons d’une grande expérience collective acquise sur le terrain.

Car pour nous, le socialisme n’est pas un grand mot réservé aux meetings, c’est un objectif en fonction duquel nous adaptons nos méthodes par rapport à la situation concrète. Pas de phrases abstraites donc, ni de simple dénonciation des méfaits du capitalisme, mais avant tout une grille d’analyse – le marxisme – qui est un moyen de construire un rapport de force favorable aux masses jusqu’à sa conclusion logique : la construction d’une société débarrassée de l’exploitation, de la guerre et de la misère, où la production des richesses et leurs utilisations est directement contrôlée et gérée par les travailleurs et leurs familles. N’hésitez pas et réservez votre week-end !


Prenez un abonnement à notre journal !

Au cours de mois de mars et d’avril, nous allons mener une campagne destinée à obtenir 100 abonnements supplémentaires. A cet effet, nous allons disposer de nouvelles cartes d’abonnement qui seront plus facilement utilisables lors de nos stands en rue, lors de manifestations,… Nous allons également lancer une nouvelle formule : l’abonnement d’essai. Ainsi, celui qui achètera un exemplaire de Lutte Socialiste 5 ou 10 euros recevra encore 2 ou 5 exemplaires supplémentaires chez lui. Le renforcement de notre nombre d’abonné nous permettra d’obtenir une base plus stable afin d’améliorer notre travail. N’attendez plus, et abonnez-vous également, à travers le n° de compte BE48 0013 9075 9627 de Socialist Press. Un abonnement revient à 20 euros pour 12 exemplaires (ou 30, 40,50,… euros en soutien), mais pourquoi ne pas effectuer un ordre permanent bancaire mensuel de 2 euros ou plus ?

Partager :
Imprimer :
Première page de Lutte Socialiste