A propos du parti – Nouvelles du PSL

Cette rubrique de socialisme.be vous propose des nouvelles de notre parti, de ses activités et initiatives,… Cette rubrique comprend donc divers courts rapports d’actions, des brèves de campagne, des appels pour des conférences, des rapports de réunion, ou encore de petits textes de nouveaux membres qui expliquent pourquoi ils ont rejoint notre parti.


A noter dans votre agenda

  • di. 18 sep. Bruxelles. 13h30-14h30 Place Schumann. Action de solidarité avec les mineurs d’Afrique du Sud. Evénement Facebook
  • Me. 19 sep. ULB (Bruxelles). Réunion de lancement des Etudiants de Gauche Actifs. 19h au H.1309 (Bâtiment H, 1e étage, salle 309)
  • Ma. 25 sep. Liège. 19h. Meeting des Etudiants de Gauche Actifs : Un an après le mouvement Occupy. Salle Wittert, université de Liège, place du XX août.
  • Sa. 29 sep. Anvers. 14h Place Astrid. Manifestation Antiraciste organisée par Hand-in-Hand
  • Sa. 29 sep. Gand. Fête de Rood!
  • Sa. 29 sep. Anvers. Fête de Rood!
  • Di. 30 sep. Bruxelles. Manifestation contre la pauvreté.
  • Jeu. 4 oct. Anvers. Meeting de lancement des Etudiants de Gauche Actifs
  • Jeu. 11 oct. Bruxelles. 18h. Action contre le banquet des riches
  • 1-2 décembre: Congrès national du PSL

Manifestation de la FGTB

Ce vendredi, le PSL était bien entendu présent à l’occasion de la manifestation de la FGTB pour plus de pouvoir d’achat. Nous avons tenu deux stands politiques, l’un au début, l’autre à la fin. Durant le cortège lui-même, nos militants ont parcouru les diverses délégations en proposant notre mensuel, Lutte Socialiste, et en distribuant nos tracts. Notre premier décompte fait état de 44 journaux vendus. Nous avons aussi récolté une bonne solidarité financière pour poursuivre notre travail politique. Avec nos badges, nos T-shirts et nos auto-collants, nous avons pu récolter 150 euros pour notre fonds de lutte.

Photo: Anja Deschoemacker, tête de liste de Gauches Communes à Saint-Gilles, à notre stand au point de ralliement de la manifestation.


Rentrée académique

Si ce n’est que ce lundi que s’effectue la rentrée dans la plupart du supérieur, des journées d’accueil pour les nouveaux étudiants étaient déjà organsiées, à l’ULG et à l’ULB par exemple. C’était bien sûr une excellente occasion pour lancer les activités des Etudiants de Gauche Actifs. Tant à Bruxelles qu’à Liège, nous avons pu compter sur de bonnes réponses, et de nombreux jeunes ont laissé leurs coordonnées pour travailler avec nous par la suite. Ces prochaines semaines, et surtout ces prochains jours, commenceront les premières activités, y compris du côté néerlandophone. Nous publierons bientôt notre tract de rentrée.

Photo ci-contre: le stand des Etudiants de Gauche Actifs à l’université de Liège lors de la journée  »Bac J-1", où nos militants ont mené campagne toute la journée.


In memoriam: Nikos Remoundos

Le 4 septembre dernier est décédé notre camarade grec Nikos Remoundos, membre de longue date de notre parti-frère en Grèce (Xekinima), dont il était le secrétaire général de puis la fin des années ’80. Nikos est décédé à l’âge de 71 ans. Tout comme d’autres, il avait rejoint le Comité pour une Internationale Ouvrière en 1974, au lancement de notre section grecque, dans le cadre de discussions politiques intenses qui avaient pris place à la chute de la dictature des colonels en Grèce. Avant cela, Nikos étant actif au sein d’un groupe clandestin qui avaient notamment joué un rôle non négligeable dans la lutte étudiante de 1973, un avant-goût du mouvement qui allait faire chuter la dictature en 1974.

A ce moement, Nikos et ses camarades ont participé au lancement du PASOK, qui était à l’époque un parti avec une base ouvrière et un programme de gauche radical. Mais l’approche de Xekinima, qui militait pour un programme révolutionnaire socialiste et pour une réelle démocratie interne, a conduit à leur exclusion du PASOK. Par la suite ont suivi des années très difficiles sous la pression du recul idéologique dans les masses et des illusions énormes qui existaient dans le PASOK et le KKE.

Ces dernières années, Xekinima a recommencé à croître pour devenir une grande organisation qui joue un rôle important parmi la gauche grecque. Nikos a joué un rôle crucial dans la formation de ces nouvelles générations de militants.

Nikos Remoundos souffrait depuis longtemps de la maladie de Parkinson et il a fermement lutté contre cette maladie. Jusqu’au dernier instant, il est resté politiquement conscient.

Xekinima a organisé le 7 septembre une commémoration en son honneur. Là-bas, divers orateurs se sont succédés, parmi lesquels Peter Taaffe, secrétaire général du Socialist Party d’Angleterre et du Pays de Galles, Doros Michael de la section chipriote du CIO, et d’autres camarades actifs dans notre internationale depuis les années ’70. Andros Payiatsos, l’actuel secrétaire général de Xekinima, a également pris la parole.

Le PSL envoit ses salutations fraternelles à sa famille et à ses camarades. C’est également en son nom que nous poursuivrons la lutte pour une société socialiste!

Partager :
Imprimer :
Première page de Lutte Socialiste