A propos du parti – Nouvelles du PSL

Cette rubrique de socialisme.be vous propose des nouvelles de notre parti, de ses activités et initiatives,… Cette rubrique comprend donc divers courts rapports d’actions, des brèves de campagne, des appels pour des conférences, des rapports de réunion, ou encore de petits textes de nouveaux membres qui expliquent pourquoi ils ont rejoint notre parti.


A noter dans votrer agenda

  • Me. 12 sep. Liège. Action "Le centre-ville n’est pas une propriété privée"
  • Ve. 14 sep. Bruxelles. Manifestation nationale pour le pouvoir d’achat (FGTB). 10h place Brugmann, Ixelles.
  • Ve. 14 sep. Gand. Assemblée générale de Rood!
  • Sa. 29 sep. Anvers. 14h place Astrid. Manifestation antiraciste organisée par Hand-in-Hand
  • Sa. 29 sep. Gand. Fête de Rood!
  • Sa. 29 sep. Anvers. Fête de Rood!
  • Sa. 6 oct. Anvers. Meeting électoral de Rood!
  • 1-2 décembre: Congrès National du PSL

Echos de campagne

La campagne électorale bat maintenant son plein. A Gand, presque tous les soirs, nos camarades sont au porte-à-porte et en une dizaine de jours à peine, la pile des 100.000 tracts a déjà considérablement diminué. Le week-end dernier, Rood! a aussi mené une action concernant l’ouverture de d’un nouvel hôtel de ville extrêmement coûteux. "Pas de projets de prestige, des logements abordables pour tout le monde", voilà quel était le message clair lancé par les militants.

A Bruxelles, nos militants sont en pleine activité à Saint-Gilles. Les tracts se suivent et peuvent compter sur un bon écho dans la population. La ville a laissé voir sa nervosité à l’occasion de la validation des signatures permettant de déposer une liste: toutes sortes de détails ont été utilisés pour en invalider plusieurs dizaines. Les arguments étaient enfantins : une femme de 82 ans qui se nomme Berthe, mais qui se fait appeller Bertha dans la vie de tous les jours, a fait l’erreur d’inscrire Bertha au lieu de Berthe. Cela a été suffisant pour rejeter la déclarationd e parrainage! Les signatures supplémentaires nécessaires ont cependant rapidement été récoltées, mais cela donne une idée de l’atmosphère qui règne au sommet du PS à Saint-Gilles

Ailleurs aussi, la campagne est véritablement lancée. A Liège, nous avons trois membres sur la liste de la coopérative politique VEGA, une liste complète de 49 candidats qui subit le sort que réservent les partis traditionnels à leurs opposants : un espace plus limité sur les panneaux électoraux, et aucune participation aux débats de la chaîne de télévision locale. Depuis cette année, il faut non seulement déposer une liste complète pour pouvoir participer, mais aussi avoir au moins un élu! De quoi s’assurer que l’espace laissé aux voix dissidentes est le plus lilité possible… A Charleroi également, le Front de Gauche dépose une liste complète de 51 candidats pour les communales, et une liste de 9 candidats pour la province. Notre camarade Stefanie Lagae est en deuxième place sur la liste pour les communales, et occupe la tête de liste pour la Province.


Du 30 novembre au 2 décembre 13e Congrès National du PS L

Une fois les élections communales passées et qu’il ne faudra plus coller d’affiche aux fenêtres, la plupart des membres des partis traditionnels n’auront plus de nouvelles de leurs sections locales (pour autant qu’elles existent réellement). Dans ces partis, l’implication active des membres et leur formation politique est très loin de constituer une priorité. Comment dès lors s’étonner que malgré la croissance de la population, le nombre global de membres des divers partis politiques ait diminué de 160.000 personnes en 20 ans ?

C’est ce qu’a révélé fin 2011 une étude réalisée par le centre d’étude de la vie politique (Cevipol) de l’ULB: aujourd’hui, moins de 5% des électeurs sont membres d’un parti, alors que le chiffre dépassait 13% dans les années ‘80. Nous considérons les choses différemment au PSL, conscients que l’efficacité de notre action passe par nos membres, leur formation et leur implication dans les luttes concrètes.

Pour le PSL, un Congrès est l’occasion de discuter en profondeur afin d’arriver à une clarification politique des processus à l’oeuvre dans la société destinée à déterminer les grandes orientations de notre travail militant. C’est une opportunité d’avoir une meilleure compréhension de la situation économique, politique et sociale dans laquelle nous vivons et sommes politiquement actifs.

Il ne s’agit pas pour nous d’un événement anodin avec beaucoup de blabla avant de retourner dans le quotidien, mais d’un événement majeur préparé dans toutes les sections sur base de différents textes (organisationnels et de perspectives politiques) soumis à la discussion, événement qui par ailleurs élira notre Comité National pour les deux ans à venir.

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai