Anvers: 150 participants au festival anti-fasciste

Le samedi 29 octobre, nous avons organisé à Anvers une journée qui a rencontré beaucoup de succès; avec discussions et concerts. Aux discussions, 80 personnes étaient présentes, pour les concerts et la fête près de 150 personnes s’étaient déplacées. Les discussions furent particulièrement fécondes, la salle étant un mélange de jeunes ainsi que de militants syndicaux et de personnes âgées fortement impressionnés par le sérieux politique de nos militants.

Les discussions portaient surtout sur la nécessité d’une alternative politique. Etre antiraciste ne suffit pas en soi, la lutte contre les discriminations doit être couplée à la lutte pour une alternative socialiste. Dans une discussion sur l’Allemagne, on a cité l’exemple de la pression sur le NPD, parti d’extrême-droite, par la présence du Linkspartei. Dans la région de Saxe, alors que le NPD récoltait encore 9 % en septembre 2004, ce chiffre est retombé à 4,6% lors des dernières élections.

La journée antifasciste rayonnait d’un enthousiasme optimiste qui va nous permettre les prochaines semaines et prochains mois de nous construire.

Partager : Imprimer :