Bruxelles : Manifestation syndicale contre l’exclusion massive des chômeurs

Ce mardi 19 juin à Bruxelles, une marche a été organisée à l’appel des syndicats CSC, FGTB et CGSLB "contre l’exclusion massive" pour dénoncer la "chasse aux chômeurs" accrue organisée par le gouvernement Di Rupo. Plus de mille personnes étaient présentes dès 10h00 devant le siège de l’Office national de l’emploi (ONEm), face à la gare du Midi.

Par Aurore (Mons)

Le cortège s’est ensuite dirigé vers les bureaux du CPAS. Ce trajet visant à reproduire celui que des centaines de personnes privées de leurs allocations vont devoir effectuer, faute de trouver un travail inexistant sur le marché de l’emploi en Belgique.

Les mesures d’austérité du gouvernement fédéral s’attaquent à nos allocations de chômage, tout comme aux soins de santé, à nos pensions, aux services publics. La volonté de nos décideurs politiques de faire payer la crise la crise aux travailleurs est évidente. Leurs nouvelles mesures pour récupérer les 14 milliards d’euros pour 2012 : une dégressivité accrue des allocations de chômage en 2012 et la limitation dans le temps des allocations d’insertion à partir de 2015.

Ce sont plus de 50.000 personnes et leurs familles qui risquent, à terme, de basculer dans la pauvreté et l’exclusion! Il est évident que les CPAS ne pourront répondre à la demande massive venant de toutes ces personnes rayées des listes du chômage.

Le gouvernement ne nous promet rien d’autre que la précarité et la misère. Aucune politique pour l’emploi convenable n’est menée. Seule une redistribution du temps de travail avec embauche compensatoire, ainsi qu’une augmentation des salaires peut permettre de réellement créer de l’emploi décent et de qualité. Un emploi pour tous.

La réponse que nous devons adresser au gouvernement néolibéral Di Rupo et à la Troïka doit être claire. Nous ne nous laisserons pas faire !

Partager :
Imprimer :
Première page de Lutte Socialiste