Rejoignez l’action à Berlin en défense du droit à l’avortement à travers le monde

Chaque année en septembre, les forces anti-avortement de toute l’Europe se réunissent à Berlin. Il est important de répondre à cette mobilisation par des actions. Surtout dans un contexte d’attaques brutales de la droite contre le droit à l’avortement, les droits des LGBTQIA+ et les mouvements féministes.

Solidarité internationale pour le droit à l’avortement !

Après des années de lutte féministe accrue, la droite lance une contre-attaque. Le retrait de l’arrêt Roe v. Wade aux États-Unis en est l’une des expressions les plus importantes. 40 millions de personnes susceptibles de tomber enceintes n’ont plus eu le droit à l’avortement du jour au lendemain. Les personnes LGBTQIA+ sont également en danger. L’attaque contre le droit à l’avortement fait partie de toute une série d’attaques, comme la loi « Don’t say gay » en Floride. La Cour suprême remet désormais ouvertement en question le mariage homosexuel.

En Chine, le droit à l’avortement a été complètement renversé.. Jusqu’à il y a quelques années, les gens étaient contraints d’avorter dans le cadre de la politique de l’enfant unique. Aujourd’hui, l’État chinois refuse l’accès à l’avortement parce qu’il y a une menace de pénurie de main-d’œuvre. Les personnes appartenant à des groupes minoritaires sont toujours contraintes de se faire avorter.

Les mouvements féministes sous le feu des attaques

Les attaques contre le droit à l’avortement sont une inspiration pour la droite dans le monde entier. Lorsque la Pologne a pratiquement aboli le droit à l’avortement en 2020, les pays européens ont fortement désapprouvé. L’Etat polonais a maintenant un allié puissant avec les États-Unis.

Le retrait du droit à l’avortement aux États-Unis donne à l’extrême droite mondiale la confiance nécessaire pour passer à l’attaque. À Gand, un groupe d’extrême droite a déployé une banderole portant le message suivant : « Priez et agissez contre le péché de l’avortement ». La contre-action de Casa Rosa a mobilisé 100 personnes qui ont clairement fait savoir qu’elles n’étaient pas d’accord avec ce message. Mon corps, mon choix !

C’est exactement ce genre d’action qui est nécessaire pour réduire l’espace de la droite.

Lorsque l’extrême droite gagne en confiance, cela conduit à une augmentation généralisée de la violence vis-à-vis de l’ensemble des personnes opprimées et exploitées. Il est nécessaire de réagir à chaque fois qu’elle se mobilise, on refuse qu’elle nous fasse taire ! Une résistance active est nécessaire.

En nous battant, nous pouvons gagner

Nous ne pouvons pas compter sur l’establishment politique ou les tribunaux pour acquérir des droits pour les femmes et les protéger. C’est grâce à des années d’actions de masse pour que cette question soit à l’ordre du jour, des campagnes de désobéissance civile organisées pour rendre possible un avortement, la convergence des luttes avec d’autres mouvements et certainement avec le mouvement ouvrier … que l’establishment américain a été forcé à reconnaître ce droit à l’époque. Mais la manière dont a été appliqué Roe v. Wade illustre qu’un acquis – en particulier aussi précaire puisque ce n’était même pas dans la loi – n’est que temporaire sous le capitalisme.

Ces dernières années, ces même types d’actions, avec une lutte de masse des femmes, des personnes LGBTQIA+ et des travailleurs et travailleuses, ont permis de remporter des victoires en Irlande – une lutte dans laquelle la campagne féministe socialiste ROSA a joué un rôle clé – et dans plusieurs pays d’Amérique latine.

Les explosions spontanées de colère ne suffiront pas à arrêter la droite. La construction d’un mouvement de masse organisé est cruciale.

Rejoignez la contre-mobilisation à Berlin

Viens avec ROSA International et Alternative Socialiste Internationale à Berlin le week-end du 17 et 18 septembre. Le 17 septembre, nous participerons à une manifestation contre les groupes anti-avortement qui se réunissent à cette date dans la ville. Nous formerons un bloc féministe socialiste dans cette manifestation pour le droit à l’avortement, mais aussi à un vrai choix. ROSA international organise une réunion avec différentes militantes internationales après cette manifestation. Ce week-end sera aussi l’occasion de rencontrer des militant.e.s de ROSA d’Angleterre, du Pays de Galles, d’Ecosse, d’Irlande, d’Allemagne, d’Autriche,…

Informations pratiques

De Belgique, nous prenons le FlixBus pour Berlin (voyage aller le 16 septembre, retour le 18 septembre).
À Berlin, nous passerons la nuit dans une auberge de jeunesse.
Le prix approximatif pour le transport et le logement est de 150 euros. Nous communiquerons un prix exact dès que possible.

Soutenez notre mobilisation à Berlin

Pour donner à chacun.e la possibilité de se rendre à Berlin et de continuer à organiser des actions pro-choix , nous lançons un appel aux dons. Chaque petit geste compte : avec 5 €, nous pouvons acheter un nouveau drapeau ; avec 40 €, nous pouvons payer un trajet en bus pour une personne qui n’en a pas les moyens ; avec 100 €, nous pouvons payer la location d’une salle pour y tenir une réunion, …

BE54 5230 8095 8497 au nom de la Campagne ROSA

Tu veux y participer et/ou soutenir financièrement cette campagne ? Alors, complète ce formulaire.

Partager : Imprimer :