Namur : Souper de section et intervention lors de la grève générale des services publics

Plus d’une vingtaine de personnes étaient présentes pour le souper de section ce mercredi soir à Namur. Autour d’un spaghetti et d’un verre, nous avons discuté de la crise économique, de l’austérité budgétaire et de la nécessité pour les travailleurs et les jeunes de s’organiser pour se défendre avec, dans un futur proche, le meeting des jeunes en lutte pour l’emploi du 25 janvier. La diversité des profils des participants – étudiant, jeunes travailleurs, travailleurs sans emploi – a permis une discussion à battons rompus sur la crise structurelle du système, et de l’alternative de masse à construire.

Par Thomas (Namur)

Pour finir, la moitié s’est rendue sur le piquet des cheminots à 22h00, pour certains, c’était même le premier piquet syndical, ça se fête ! La soirée s’est terminée sur le coup de 1 heure du matin pour les plus courageux.

Le lendemain, jour de grève nationale des services publics, le rendez-vous était fixé à la tour des finances à 7h, face à la caserne des pompiers pour le rassemblement. Une équipe s’est occupée de tracter sur place, pendant que des camarades prenaient la route des carrières de Marche-les-dames. D’autres, vidaient les bureaux de l’hôtel de ville avec une délégation syndicale.

Très bonne semaine pour Namur, en fond de lutte – indispensable pour mener nos campagnes à bien- et en vente de presse, de brochures etc. La période qui commence en cette fin d’année nous offre de belles opportunités de lutte et de construction, rendez vous le 25 janvier à 19 heures pour le meeting Jeunes en Lutte pour l’emploi, 40 rue Dewez à la FGTB.

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai