Les lycéens manifestent aussi aux USA contre l’occupation de l’Irak

Bush a de plus en plus de difficultés à trouver des jeunes pour son armée d’occupation en Irak. Pour la majorité de la population américaine, c’est clair que la situation en Irak est dangereuse. Pour le moment, il y a plus de 2000 soldats tués et quelques 10 000 bléssés. La question est: pour qui ou quoi tous ces sacrifices sont faits ? Est-ce pour les intérêts des américains ou des multinationales?

La réponse est claire. Bush a lancé une nouvelle offensive de charme pour boucher le trou dans le recutement de jeunes soldats. Il envoie des officiers spéciaux pour convaincre les jeunes de rejoindre l’armée, en les payant. Ces officiers se concentrent sur les quartiers les plus pauvres aux USA où habitent majoritairement des noirs et des hispaniques. Pour eux, rejoindre l’armée est souvent le seul moyen d’avoir un job bien payé et sûr. Ils sont obligés de travailler dans la guerre d’un système capitaliste qui est responsable des discriminations qu’ils vivent.

Avec leur stupide patriotisme, ils vont aux écoles secondaires et ils parlent la langue de l’argent. Dans différentes écoles, il y a des contre-actions qui sont organisées par notre organisation soeur aux USA, Youth against War and Racism. De plus en plus d’officiers sont accueillis par des actions de masse.

A Seattle, des soldats ont dû fuir le campus quand les lycéens ont commencé à jeter des bouteilles d’eau et des autres objets contre les militaires. Dans plusieurs endroits, les activités de recrutement sont annulées parce qu’ils ont peur des contre-actions. Cela montre que la population américaine n’est pas une masse conservatrice qui est entièrement derrière Bush. Mais qu’aux USA, il y a, de plus en plus, différentes classes qui se montrent. Cela va poser un serieux problème pour le régime de Bush.

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai