Home / Social / LGBTQI / Fight for Pride. L’égalité reste à gagner, luttons pour l’imposer !

Fight for Pride. L’égalité reste à gagner, luttons pour l’imposer !

Cinquante ans après les émeutes de Stonewall (New York) qui ont déclenché un mouvement pour les droits LGBTQI+, la lutte doit – encore et toujours – être à l’ordre du jour. Les manifestations d’ampleur pour les droits des femmes ce 8 mars, les luttes des jeunes pour le climat, les actions syndicales et le discrédit des partis établis créent un contexte favorable à de nouvelles mobilisations pour les droits LGBTQI+.

Ce 18 mai, participe à la Pride dans une délégation combative !

Le slogan « Fight for Pride » n’est pas un retour nostalgique aux années ‘60 et ‘70. C’est une nécessité. L’extrême droite et la droite populiste menacent de faire une percée aux élections européennes. Ils veulent s’attaquer à toutes sortes de droits qui semblaient être « acquis » et rendent les migrants responsables de tous les maux dans la société, également le sexisme et la LGBTQI+phobie ambiants.

La Pride, un événement essentiellement festif, est importante pour visibiliser les personnes LGBTQI+. C’est aussi un bon moment pour réfléchir à ce qui a vraiment changé, à ce qui n’a pas changé et, plus important encore, à la façon dont nous pouvons tout changer.

En Belgique, l’égalité juridique existe, de même que des lois contre les discriminations. Mais cela ne suffit pas pour obtenir une réelle égalité. Les agressions et la précarité – dont de nombreuses personnes LGBTQI+ sont victimes – augmentent. En Flandre, 40% des personnes trans ont fait une tentative de suicide et 40% des élèves LGBTQI+ se sentent en danger à l’école. Et les économies réalisées dans l’éducation ne font que dégrader la situation. Dans un contexte d’austérité et de pénuries de logements, d’emplois décents et de services de qualité, les discriminations persisteront, même si la loi les interdit.

Il nous faut pour tou.te.s:

  • plus de refuges pour personnes LGBTQI+ et toutes personnes qui en ont besoin,
  • un refinancement public des structures de services, d’accueil et d’accompagnement (pour les personnes LGBTQI+ et leur entourage),
  • des investissements publics massifs dans l’enseignement et des cours d’éducation sexuelle (non hétéronormés), où les thématiques de genre et de consentement sont discutées,
  • des campagnes de sensibilisation qui vont au-delà des arcs-en-ciel,
  • des soins de santé et des services publics accessibles et de qualité,
  • des logements sociaux abordables et décents,
  • des emplois décents en suffisance afin de lutter contre la discrimination à l’embauche.

Rompons avec le capitalisme

La politique d’austérité doit s’arrêter! Des politiciens traditionnels protègent – avant tout – les intérêts des plus riches au détriment des besoins et du bien-être de la majorité de la population. Leurs politiques d’austérité entretiennent et augmentent les violences et discriminations envers de nombreux groupes dans la société. Pour lutter contre la LGBTQI+phobie, il est également nécessaire de lutter contre toutes les autres formes de discriminations. « Diviser pour mieux régner », voilà leur crédo. « S’unir pour mieux lutter », voilà le nôtre.

Il est également nécessaire de s’en prendre au système à la base de ces oppressions : le capitalisme. La soif de profits des 1% les plus riches est inconciliable avec la satisfaction des besoins de toutes et tous. Ce n’est qu’en luttant que nous pouvons construire une société fondée sur l’égalité et la solidarité, au sein de laquelle aucun être humain ne puisse en opprimer et en exploiter un autre : une société socialiste démocratique.

campagneROSA.be – contact@campagneROSA.be – 0474 35 30 36 (Emily)

Ce 18 mai, participe à la Pride dans une délégation combative !

  • À partir de 12h : Stand de ROSA devant la gare central. Viens discuter avec un de nos membres ou milite avec nous à l’aide de nos tracts et brochures. Participe à financer la campagne ROSA avec de superbes badges, autocollants contre une donation libre !!
  • 14h : On se regroupe pour former notre délégation. Mégaphone, slogans, drapeaux, pancartes, etc. : on s’équipe pour participer à une Pride combative.
  • Vers 14h30: Début de la Parade