Une marche des jeunes pour l’emploi de Jarrow à Londres

Après la marche des Indignados d’Espagne vers Bruxelles, voici la marche de Jarrow à Londres en Grande-Bretagne. Cette marche était une initiative de la campagne Youth Fight for Jobs, une campagne contre le chômage massif des jeunes, et faisait référence à une manifestation de 200 chômeurs qui s’est déroulée il y a 75 ans. Partie le 1er octobre de Jarrow (au nord de l’Angleterre), elle est parvenue à Londres le 5 novembre dernier.

Par Thomas B (Gand)

Cette marche des jeunes pour l’emploi a pris place à un moment où le chômage des jeunes a atteint le million de personnes en Grande-Bretagne. Et ce chiffre ne dit encore rien sur le travail temporaire ou les statuts précaires… Quant au gouvernement britannique, il n’a aucune solution à offrir face au chômage et aux problèmes qui en découlent. Bien au contraire ! Toute sa politique ne fait qu’empirer les choses, en détruisant des milliers d’emplois dans les services publics tandis que ceux qui restent doivent travailler plus longtemps et que ceux qui n’ont plus d’emploi doivent travailler gratuitement.

Un certain nombre de syndicats nationaux soutiennent la campagne Youth Fight For Jobs, mais pas le syndicat le plus important (Unison), ce qui est une expression du fait que, souvent, il manque une riposte claire et résolue de la part du mouvement ouvrier. Cela conduit à des explosions spontanées de colère et de frustration, comme lors des émeutes de l’été dernier (voir nos articles ici et ici).

Mais grâce à la pression exercée par la base syndicale, une grève générale aura lieu dans le secteur public le 30 novembre prochain, en riposte aux attaques contre les retraites. Cette action de masse peut constituer un point de cristallisation pour ceux qui s’opposent à toutes les mesures antisociales, tant au niveau national que local. La politique nationale des conservateurs et des libéraux locaux trouve son prolongement dans la politique de tous les partis établis. Les sociaux-démocrates du Parti travailliste ne sont pas un allié dans la lutte contre l’austérité, ils l’appliquent là où ils sont au pouvoir dans les communes.

Le 30 novembre sera l’une des plus grandes grèves générales de l’histoire britannique, avec des millions de participants. Après cette action du secteur public, il faudra poursuivre l’organisation de la résistance, renverser le gouvernement et construire une alternative politique de masse à la gauche des partis traditionnels.

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai