Home / Femmes / Manifestation réussie contre la violence faite aux femmes !

Manifestation réussie contre la violence faite aux femmes !

Le 25 novembre est la Journée internationale de lutte contre la violence faite aux femmes. Des manifestations ont eu lieu dans différents pays, dont en Belgique, où la participation était plus nombreuse que l’an dernier avec des milliers de personnes. La Campagne ROSA (Resistance contre l’Oppression, le Sexisme et l’Austérité) avait appelé à prendre part à l’événement et à constitué une délégation combative. La violence envers les femmes et le sexisme sont des problèmes de société qui exigent une réponse collective.

Cette réponse passe par la lutte pour l’indépendance économique des femmes, ce qui permet de plus facilement quitter un conjoint violent. Des revendications comme un salaire minimum de 14 euros de l’heure, une pension minimale de 1.500 euros nets e même que l’individualisation et la revalorisation des allocations familiales sont des revendications essentielles. Afin d’être en mesure de combiner harmonieusement vie privée et travail, la réduction collective du temps de travail avec embauches compensatoires et dans perte de salaire s’impose. Des services publics renforcés et une plus large offre de logements sociaux peuvent également diminuer les tensions sociales et donc la violence. L’aide aux victimes passe par un refinancement public massif du secteur social, y compris pour la prévention.

Pour que ces revendications deviennent réalité, nous devons nous organiser et nous battre pour une autre société. Le capitalisme porte en lui la misère et la discrimination. Seule une société socialiste démocratique permettra de dégager les moyens suffisants pour assurer à chacun de vivre selon ses besoins.

Comme l’a expliqué notre camarade Emily Burns, coordinatrice nationale de la campagne ROSA, à RTL: « C’est vraiment essentiel de se mobiliser collectivement, les femmes avec les hommes, conter les violences faites aux femmes »

« Pour lutter contre les violences, on a besoin d’avoir une indépendance économique. C’est indispensable. Comment quitter un conjoint violent si on ne peut pas subvenir à ses besoins ? (…) Un salaire décent et des allocations sociales individualisées sont à lier à la lutte contre les violences faites aux femmes. Les femmes gagnent toujours 20% de moins que les hommes. C’est toujours un gouffre énorme. »

Le succès de cette manifestation est à considérer dans le cadre de la révolte féministe croissante à travers le monde. La prochaine date importante sera le 8 mars, Journée internationale de lutte pour les droits des femmes. La Campagne ROSA prendra l’initiative d’organiser des marches contre le sexisme et la précarité dans diverses villes du pays. Participez vous aussi !

Photos de Liesbeth:

Betoging tegen geweld op vrouwen // Liesbeth

Print Friendly, PDF & Email