Home / International / Asie / Solidarité avec les travailleurs de Jasic Technology Shenzen (Chine)

Solidarité avec les travailleurs de Jasic Technology Shenzen (Chine)

Action de protestation menée au poste de police de Shenzhen

Depuis le 18 juillet, les travailleurs de Jasic Technology, une usine de Shenzhen (en Chine) employant 1.000 ouvriers fabriquant des machines et des robots, luttent pour la création d’un syndicat démocratique, c’est-à-dire indépendant. L’entreprise, les autorités locales du PCC (le parti « communiste » chinois) et le syndicat officiel contrôlé par l’État s’y opposent et ont sévèrement réprimé le combat.

La police a arrêté 30 travailleurs le 27 juillet, dont 14 sont toujours en détention. Des travailleurs ont fait état de cas de torture et d’agressions physiques commis par la police. Les personnes libérées sont sous surveillance policière. L’entreprise a licencié plusieurs des travailleurs impliqués dans la lutte. Des travailleurs et des militants étudiants de gauche ont organisé des manifestations devant le poste de police pour protester contre la répression et exiger la libération de leurs camarades. Ces travailleurs pourraient être accusés de « chercher des troubles et les provoquer », ce qui peut entraîner cinq ans de prison.

Action de solidarité à Hong Kong

Le 11 août, une militante de premier plan de ce combat, Shen Mengyu, a été enlevée par des personnes non identifiées (des forces de sécurité) et son lieu de détention est toujours inconnu. Le Comité pour une Internationale Ouvrière (dont le PSL/LSP est la section belge) exige que la police révèle où elle se trouve et sur base de quelles accusations elle est détenue. Nous exigeons sa libération de même que celle des autres travailleurs détenus sans qu’aucune accusation ne soit portée contre eux. Nous exigeons que les politiciens locaux et les fonctionnaires de police responsables soient congédiés pour avoir ordonné cette répression. Nous exigeons la reconnaissance immédiate du droit des travailleurs de Jasic Technology à constituer un syndicat démocratique et indépendant ainsi que la réintégration immédiate de tous les travailleurs licenciés.

Action de solidarité de la section Bruxelles-Nord du PSL / LSP

Les patrons de cette société privée cotée en bourse entretiennent des liens étroits avec le gouvernement local du PCC et sont déterminés à mettre fin à cette tentative d’établir un syndicat qui n’est pas sous le contrôle de l’entreprise.

Vidéo du personnel en lutte de Jasic Technology chantant l’Internationale :