Paul Murphy (député européen) : “Mobiliser la force du mouvement ouvrier organisé”

Quand, au Parlement Européen, les politiciens des partis établis débattent de la meilleure façon d’aller piocher encore dans nos poches, Paul Murphy, député irlandais du Socialist Party (section du CIO en République irlandaise) fait entendre un autre son de cloche… Lui défend les intérêts des travailleurs et de leurs familles. Voici ci-dessous un extrait de l’un de ses interventions en séance plénière.

‘‘Le nouveau plan d’économie pour la Grèce, avec 28 milliards d’euros d’économies et d’impôts et des privatisations à hauteur de 50 milliards d’euros, confirme une fois de plus quel est le rôle joué par l’Union Européenne et le Fonds Monétaire International pour faire porter la politique d’économie sur le dos de la population.

‘‘Les jeunes font face aux attaques les plus dures. Ils ripostent, des centaines de milliers de jeunes ont activement participé à l’occupation des places à travers l’Europe. Ils appellent, à juste titre, à une ‘‘démocratie réelle’’. Selon moi, ce n’est possible qu’en brisant la dictature des marchés et en construisant une société socialiste démocratique où les besoins de la population seront centraux, et non la soif de profit.

‘‘Pour stopper ce carnage social pour les travailleurs et les jeunes en Europe, nous devons mobiliser la force de la classe ouvrière organisée. Une grève générale de 24 heures à l’échelle européenne constituerait un message vigoureux de résistance contre l’establishment européen.’’


Suivez les interventions et positions de Paul Murphy via son site internet : www.paulmurphymep.eu

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai