Home / Femmes / Espagne: grève générale étudiante contre la culture du viol le 10 mai!

Espagne: grève générale étudiante contre la culture du viol le 10 mai!

Les manifestations de masse demandent justice pour les victimes de viol –

Déclaration du Sindicato de estudiantes (organisation-sœur des Etudiants de Gauche Actifs dans l’Etat espagnol)

L’affaire « La Manada » (La Meute) : une honte.

Le scandaleux verdict prononcé par le tribunal de Pampelune dans l’affaire du gang de violeurs de La Manada a choqué des millions de femmes, de jeunes et une majorité d’hommes, comme en témoignent les manifestations massives qui ont eu lieu partout dans le pays quelques heures seulement après la prononciation du verdict, le 26 avril dernier.

Ce jugement illustre le double discours de la «justice» dans ce système réactionnaire et franquiste. D’un côté, des jeunes et des rappeurs sont emprisonnés pour avoir critiqué la monarchie et la corruption du PP au pouvoir sur les réseaux sociaux et dans les chansons; les livres sont retirés de la circulation et les magazines sont censurés. La police est déployée lors des matches de football pour confisquer les t-shirts jaunes parce qu’ils «incitent à la violence» (NDLT : la couleur jaune symbolise le mouvement d’indépendance en Catalogne). D’un autre côté, les politiciens corrompus sont libérés, les fascistes s’en sortent sans condamnation et la violence contre les femmes est traitée en toute impunité.

Le verdict à l’encontre des violeurs de La Manada correspond à ce deuxième cas: c’est une insulte et un manque de respect flagrants envers une jeune femme sauvagement attaquée par un groupe d’hommes. Le tribunal légalise ainsi de facto le viol et place toutes les femmes en situation de danger face aux prédateurs qui savent qu’ils seront protégés.

Nous ne pouvons pas permettre cela! Nous devons utiliser notre colère et notre indignation pour nous organiser et lutter !

Le Sindicato de Estudiantes, avec la plateforme féministe socialiste, Libres y Combativas (organisation-sœur de la Campagne ROSA – Résistance contre l’Oppression, le Sexisme et l’Austérité), appelle à une grande grève étudiante le 10 mai – à l’arrêt des cours dans les écoles et les universités – et appelle tous les jeunes à participer massivement aux manifestations du 12 mai.

Avec cette grande grève, nous entendons montrer notre rejet de ce système judiciaire sexiste, exiger le limogeage de tous les juges responsables, nous opposer à la corruption et à l’attaque contre les droits démocratiques en cours ainsi que démontrer notre entière et pleine solidarité avec la victime de cette horrible agression.

Print Friendly, PDF & Email