Home / International / Afrique / Southern Cameroons: action pour la libération de prisonniers

Southern Cameroons: action pour la libération de prisonniers

Une trentaine de manifestants se sont réunis ce vendredi 16 mars, face au SPF Affaires étrangères, à l’appel du Southern Cameroons Council of Belgium pour protester contre la détention de militants de la cause indépendantiste dans les geôles camerounaises. Certains des prisonniers ont la nationalité belge, et sont pourtant complètement ignorés par l’Etat belge, allié fidèle du régime camerounais de Biya. Le président a souvent usé de brutalité envers la population camerounaise, mais cette répression violente a atteint de nouveaux sommets ces dernières semaines, avec des mises à sac et des massacres dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, et le meurtre et l’arrestation de centaines d’opposants et leaders du mouvement de la population anglophone, dont certains au Nigeria voisin. La politique néolibérale dure menée par les autorités, couplée à des discriminations envers les anglophones et la répression brutale de toute contestation a poussé de plus en plus de personnes à soutenir la cause de l’indépendance de ces deux régions, sous le nom de République d’Ambazonie. La solidarité internationale est importante pour condamner la violence de Biya et de ses alliés. Cela peut appuyer cette lutte juste, sur place, dont la structuration sera cruciale pour obtenir une victoire. Celle-ci passera aussi par l’implication de larges couches de la population, y compris dans les régions francophones du Cameroun, pour organiser une lutte d’ensemble contre les politiques néolibérales et répressives.

Une équipe de militants du PSL étaient présents à l’action de ce vendredi, où nous avons diffusé un tract en anglais (disponible sur le site de nos camarades du Nigeria), traduction de l’article présent dans notre édition de mars de Lutte Socialiste.

Action Southern Cameroons

Print Friendly, PDF & Email