Home / Syndical / Fonction publique / Journée de grève dans le secteur public en défense de nos pensions

Journée de grève dans le secteur public en défense de nos pensions

Dans les médias dominants, c’est à peine s’il a été question de la grève de la CGSP pour autre chose que les « perturbations » entrainée, à grands renforts de témoignages d’usagers dépités. Il fallait être attentif pour entendre sérieusement parler des raisons qui avaient poussé à l’action. Pourtant, la colère gronde, profonde et largement ressentie.

Le gouvernement de droite continue de s’en prendre à tout et à tout le monde, même s’il s’agit de travailleurs ordinaires. Les pensions du secteur public font l’objet de critiques, notamment en ce qui concerne la réglementation des métiers lourds. L’objectif du gouvernement est de faire en sorte que tout le monde travaille plus longtemps. Après l’augmentation collective de l’âge de la retraite à 67 ans, des méthodes sont maintenant recherchées pour augmenter la pression individuelle afin que chacun puisse travailler effectivement jusqu’à 67 ans. Après cela, l’âge de la retraite sera à nouveau remis en question.

Nous avons publié un article sur les mesures spécifiquement contestées par la CGSP et sur la préparation de la journée de grève d’hier. Voir:« Pensions. Le démantèlement des métiers lourds dans les services publics : prélude à celui du privé ».

La journée d’action a débuté le lundi soir avec des piquets de grève dans diverses gares. Les piquets étaient notamment impressionnants à Anvers, Gand et Bruxelles. Du côté néerlandophone, l’accent avait été mis le mardi sur un rassemblement militant à Bruges où environ 2000 personnes étaient présentes. Les piquets de grève étaient nombreux à Bruxelles, dont une bien fourni à l’hôpital Brugmann. Les grévistes y ont exprimé leur soutien pour les deux personnes sans-papiers encore arrêtées après l’intervention policière dans un centre culturel bruxellois il y a peu. Du côté francophone, les piquets et concentrations militantes étaient également nombreux. A Tournai, un rassemblement militant a réuni 2000 personnes. A Liège, il y a également eu un cortège de la CSC à partir de l’hôptial de la Citadelle jusqu’au Carrefour Belle Ile menacé de fermeture.

Gare de Gand Saint Pierre

 

Gare d’Anvers Berchem. Photo: Liesbeth

 

Gare d’Anvers Berchem. Photo: Liesbeth

 

SNCB Bruxelles. Photos : PPICS

 

SNCB Bruxelles. Photo: PPICS

 

Piquet CGSP Amio Bruxelles. Photo : PPICS

Rassemblement de Tournai. Photo : Stéphane

Quelques photos de la concentration militante à Brugge, par Laurent. ACOD militantenconcentratie in Brugge // Laurent

Quelques photos de la concentration militante de Brugge, par Els.
ACOD militantenconcentratie Brugge // Els

Hôpital Brugmann :
Grève CGSP: Brugmann // Nico

 

Print Friendly, PDF & Email