Home / Social / Asile / Des milliers de personnes solidaires des migrants manifestent contre la politique d’asile raciste

Des milliers de personnes solidaires des migrants manifestent contre la politique d’asile raciste

Il faisait particulièrement froid à Bruxelles ce dimanche 25 février. Pourtant, plus de 10.000 personnes sont descendues dans la rue pour défendre un message clair et chaleureux, reposant sur la solidarité envers les migrants et sur la résistance contre la politique d’asile répressive des autorités. L’arrestation de deux personnes sans-papiers dans une ASBL culturelle bruxelloise et la menace de leur expulsion – elles se trouvent toujours dans le centre de détention de Steenokkerzeel – est la plus récente provocation de ce gouvernement de droite. Sa politique d’asile répressive a déjà causé un mort cette année : un migrant qui essayait d’éviter les contrôles de police et qui a été mortellement heurté par une voiture sur l’autoroute.

Une proportion croissante de la population rejette la politique actuelle de répression et de criminalisation des migrants. Dimanche, une partie a manifesté autour du Parc Maximilien à l’occasion d’une Vague Humaine de solidarité. Une fois encore, il s’agissait d’une éclatante démonstration de force, très bien suivie. Rappelons qu’une grande manifestation avait déjà eu lieu en janvier et que des centaines de bénévoles s’efforcent quotidiennement de fournir un accueil aux réfugiés pour leur permettre d’échapper à la répression du gouvernement. La mobilisation contre le gouvernement de droite est cruciale.

Nous avons participé à cette mobilisation et avons constitué une délégation dynamique, tenu un stand politique et distribué un tract spécifique, au côté de la vente de notre journal et d’autres documents politiques. Nous avons reçu de bons commentaires à ce sujet.

Dans notre tract, on pouvait notamment lire : « Nous voulons lutter contre les causes qui poussent les gens à fuir. Guerres, interventions impérialistes, surexploitation des gens et de la nature : voilà ce qui pousse tant de personnes à fuir la violence, la misère et les catastrophes.

Des emplois décents, des investissements publics massifs dans le logement social, l’éducation et les soins, etc. sont nécessaires. Mais cela nécessite de rompre avec la logique de profit du capitalisme, où la concentration des richesses chez une infime élite signifie misère et tensions grandissantes pour le reste de la population. Encore l’année dernière, l’OTAN a appelé ses états membres de dégager 2% de son budget à la défense. Pour se rapprocher de ce chiffre, notre gouvernement a dégagé 3 milliards d’euros pour de nouveaux avions de guerre. Ils sèment la misère et pointent des doigts les victimes.

Défendons une alternative au capitalisme : une société socialiste où seraient prioritaires les besoins de de la majorité de la population et non les profits d’une poignée.

  • Stop Theo ‘Trump’ Francken.
  • Stop la politique de division raciste de ce gouvernement.
  • Pour un plan massif d’investissements publics: logements sociaux, enseignement qualitatif et des emplois décents pour tous.
  • Les moyens existent dans les poches des capitalistes.
  • Régularisation de tous les sans-papiers.
  • Luttons contre les causes qui poussent à se fuir: guerre, terreur, exploitation et destruction climatique.
  • Pour une société socialiste démocratique. »

Human Wave - Refugees Welcome // Mario

Print Friendly, PDF & Email