ULB – NON à la marchandisation de l’enseignement !

Hier après-midi, une cinquantaine d’étudiants de l’ULB ont défié le rectorat et mis la pression sur les autorités pour qu’elles arrêtent de faire appel aux fonds privés pour financer l’université. Cette action était à l’initiative des Etudiants de Gauche Actifs, d’ATTAC-ULB et des Etudiants Socialistes et a revendiqué plus de moyens publics pour l’enseignement, tout simplement l’opposé de ce qui est proposé dans les plans d’austérité que le gouvernement met en place pour rembourser les milliards offerts aux banques et aux actionnaires. Il n’est pas question que les étudiants et les profs payent pour leur crise! Ce n’est qu’un début, continuons le combat.

Photos par Boris

Partager : Imprimer :