Les travailleurs de Tectéo rendent visite à leur Conseil d’Administration

Hier, le Conseil d’Administration de l’intercommunale Tectéo s’est réunis. Devant le siège, les travailleurs de Tectéo s’étaient réunis pour manifester leur opposition face aux attaques qu’ils subissent actuellement (passage aux 38h payées 36,…) mais aussi face à la volonté de la direction de Tectéo de créer une filiale qui serait un véritable cheval de Troie pour la privatisation.

L’idée est donc de créer une filiale sous la forme d’une société anonyme (donc privée) au sein du groupe Tecteo (qui reste une intercommunale publique). Le risque est donc grand de voir à l’avenir une partie des activités de Tecteo progressivement avalées par cette société anonyme, ce qui remettrait en cause le statut et l’emploi des agents et le fonctionnement de service public. Si une privatisation arrive, il est certain que le coup partira de là. Légalement, cette société pourrait même englober l’Association Liégeoise du Gaz (ALG). En bref, cette filiale, c’est un peu comme Alien dans le ventre de Sigourney Weaver…

Le PSL était présent et a notamment distribué un tract proposant une journée de grève de solidarité dans d’autres intercommunales et d’autres services publics ainsi qu’une manifestation régionale de solidarité.

Le CA a été forcé de faire appel au traiteur: le cuisinier était lui aussi en grève! Mais le CA aura finalement dû se contenter de café, le traiteur est reparti…

Mr Stéphane Moreau, directeur général de Tectéo, inquiet, du haut de sa tour d’ivoire


Pour plus d’informations:

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai