« Agitate, educate, organize! »

Avant première de Looking for Eric en présence de Ken Loach

Ce lundi, à Liège, Looking for Eric, le dernier film de Ken Loach, était projeté au Cinéma Sauvenière. Au-delà du film, la discussion qui a suivi a été très intéressante : il n’a pas fallu longtemps avant que Ken Loach mette en avant l’importance de la lutte politique. A cet effet, il a repris un slogan du vieux syndicat américain IWW: « Agitate, educate, organize! », en précisant encore que le plus important pour lui était de s’organiser. En aparté, il a aussi salué la victoire de notre camarade irlandais Joe Higgins au scrutin européen.

Beaucoup auront pu être surpris en découvrant le sujet de Looking for Eric. Après des films comme Le Vent se lève, Land and Freedom ou encore The navigators, un sujet autour du football et des relations entre Eric Cantona et ses fans, il est vrai, c’est inattendu. Et pourtant, encore une fois, c’est de social qu’il s’agit. Ken Loach l’explique ainsi : « C’est un film contre l’individualisme : on est plus fort en groupe que seul. Certains éprouveront peut-être une certaine condescendance envers cette idée, mais ce film parle de la solidarité entre amis, en prenant pour exemple un groupe de supporters de foot. Il est aussi question de l’endroit où vous travaillez et de vos collègues. »

Derrière l’histoire de ce postier de Manchester, Eric Bishop (joué par Steve Evets, tout simplement brillant), on retrouve les conflits de classes et une société marquée par des années de politique néolibérale. Looking for Eric est une comédie sociale, où les rires francs se joignent à la colère contre le système: des jeunes dont les perspectives d’avenir bloquées ouvrent la voie à la criminalité, une police musclée, des travailleurs exclus de leur sport favori faute de moyens pour assister aux matchs,…

Et le foot? « Pendant quelques heures, on oublie ses problèmes avec une victoire » affirme Eric Bishop. Mais pour les résoudre, pour sorir de l’impasse dans laquelle se trouve sa famille, la force collective (de façon très originale…) démontre toute sa puissance…

Après la projection, le réalisateur Ken Loach a répondu à quelques questions, et très vite est arrivé le thème de la politique et de la nécessité de s’engager. A l’inverse de beaucoup d’artistes qui estiment que l’art doit être séparé de la politque, Ken Loach envisage son travail comme partie intégrante de la lutte politique en faveur des travailleurs. Il avait ainsi appelé à voter pour Olivier Besancenot et le NPA en France et pour notre liste commune LCR-PSL ici, en Belgique.

Nous avons eu l’occasion de lui parler directement, et après lui avoir précisé à qui nous étions lié en Angleterre, le Socialist Party, Ken Loach a directement salué la victoire de notre camarade irlandais Joe Higgins, nouvel élu européen: « Joe Higgins won, that’s great! ». Cela nous a bien entendu fort touché, de même que sa dédicace fraternelle sur l’un des rares numéros restant de l’édition de l’Alternative Socialiste qui a été utilisée dans la campagne électorale. Nous avions fait une vente juste avant les séances sur le thème: « Les élections sont finies, la lutte continue », cette rencontre n’a pu que nous encourager dans cette voie.

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai