Répression des homosexuels en Russie

La Gay Pride à Moscou ? "Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais", a signifié le porte-parole de la mairie. Une fois la manifestation repérée, la police anti-émeute de Moscou débarque et fonce dans le tas, bavant de rage, matraque au poing. Derrière elle, une centaine de journalistes. Malgré la présence des caméras, les centaines de policiers n’ont pas hésité à assener, ici et là, des coups d’une violence inouïe. Des militants LGBT’s ont quand même eu le temps de crier : "Jusctice contre l’homophobie!" et "Droits égaux pour tous!", avant d’être rapidement embarqués.

  • La Russie de Poutine fait couler du sang homosexuel
Partager : Imprimer :