Home / Culture / Êtes-vous, vous aussi, pollué par le néo-libéralisme? Réponse au Vif/L’Express

Êtes-vous, vous aussi, pollué par le néo-libéralisme? Réponse au Vif/L’Express

Ce jeudi 30 mars, Le Vif/L’Express a sorti le grand jeu. Le magazine avait déjà l’habitude de flirter avec l’islamophobie. Avec la montée du PTB comme potentiel deuxième parti en Wallonie (1), le Vif laissera les musulmans tranquilles pour une semaine. La nouvelle cible : « l’extrême gauche ».

Par Julien (Bruxelles)

Avec son dossier « Êtes-vous, vous aussi, pollué par l’extrême gauche ? », Le Vif se montre encore une fois prêt à jouer avec le nauséabond. Le premier article part du constat, selon lui « inimaginable et […] indigeste » que le PTB dépasserait le PS en Wallonie en intention de vote. Mais tout n’est pas perdu ! La journaliste, Laurence Van Ruymbeke, nous a concocté un petit « test » pour évaluer votre « niveau d’adhésion » aux idées d’extrême gauche. Le questionnaire, élaboré avec Pascal Delwit, professeur à l’ULB et attaquant régulier de tout ce qui se trouve sur sa gauche. Les deux auteurs n’en sont pas à leur coup d’essai : la première, Van Ruymbeke comparait, en juin dernier, Hedebouw à une sorte de « De Wever wallon » (2) et le deuxième, Delwit, a publié début 2014 le livre « PTB – Nouvelle gauche, vieille recette », une critique de droite du PTB.

En tout, quatre intellectuels ont travaillé à ce test, pour quel résultat ? Et bien force est de constater que ça va vite pour faire partie de la gauche radicale. Vous êtes favorable à la fin de la guerre en Syrie, à l’égalité salariale, aux droits pour les minorités sexuelles, au droit à l’avortement ou à des services sociaux de qualité ? Cela signifie que vous êtes pollué par les idées d’extrême gauche.

Alors que le test fait au moins sourire par son ridicule, le reste du dossier attaque plus frontalement le PTB et, plus largement, tous les partis qui s’opposent à l’austérité et au capitalisme. Le deuxième article, une interview de Delwit, se termine sur le constat que les nouvelles forces de gauche radicale ont connu un essor là où la sociale démocratie est arrivée au pouvoir comme en Grèce ou en Espagne. Pour être exact, c’est plutôt le type de politique menée par la sociale démocratie qui l’a enterrée, et pas qu’en Espagne ou en Grèce. En France, Hamon se situe maintenant derrière Mélenchon dans les sondages. La croissance du Front National, c’est au gouvernement Hollande-Valls (et Sarkozy-Fillon avant lui) qu’on la doit. En Belgique, l’affaire Publifin nous rappelle à quel point le PS est empêtré dans les magouilles, mais cela ne fait que se rajouter à la politique néolibérale appliquée avec enthousiasme par le parti.

Enfin, le dossier nous livre aussi une « enquête » sur « qui gouverne vraiment » au PTB et sur un tour d’horizon des succès de différents partis de gauche en Europe. Les attaques de ce type vont augmenter en fréquence et en intensité contre n’importe quel parti véritablement à gauche, en particulier à l’approche des élections. Dans un précédent article « Le retour du danger rouge. La droite à l’offensive contre le PTB », nous expliquions : « Nous avons des divergences avec le PTB, sur son programme, sa stratégie politique ainsi que beaucoup de question sur son fonctionnement interne. Nous aimerions des discussions franches et honnête, et débats de fond sur ces questions avec le PTB et ses membres. Ainsi qu’avec tout parti, association ou militant individuel qui veux combattre l’austérité et se lancer dans la bataille pour changer de société. Mais tout en étant lucide sur les divergences qui existent au sein de la gauche, face aux critiques de la droite, il faut faire front. Les attaques sont dirigées contre tous ceux qui remettent le système actuel en question. »

Les grands groupes médiatiques ont dans leurs viseurs tous ceux qui remettent en cause la société, qu’ils soient réformistes ou révolutionnaires. La faute n’en revient pas aux journalistes mais aux actionnaires qui sont, au final, ceux qui décident des articles à mettre en avant ou non. Pour une presse indépendante, n’hésitez pas à soutenir notre journal en plaçant un message de vœu de mai !

Notes

(1) https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_barometre-rtbf-le-ps-s-effondre-le-ptb-triomphe?id=9563198
(2) http://www.levif.be/actualite/belgique/hedebouw-le-de-wever-wallon/article-normal-513461.html