Deuxième jour de grève à ISS

Ce lundi matin, le personnel de nettoyage du campus du Solbosch à l’ULB est entré en grève car leur employeur, ISS, à qui l’université sous-traite le service, ne cesse les provocations. Etudiants de Gauche Actifs est intervenu sur le piquet. Où en est on au bout de cette deuxième journée?

La première journée de grève fut une journée de lutte. En milieu de journée, le personnel a pu développer un tract reprenant simplement leurs revendications:
– Payement des jours fériés extra-légaux
– Du matériel pour nettoyer
– Non au harcèlement par les contrôleurs
– Remplacement du personnel en congé maladie ou en incapacité de travail
Au bout de la journée, ce sont, en plus des deux syndicats du personnel de nettoyage, 3 délégations syndicales de l’ULB et 3 cercles étudiants qui ont cosigné leur appel. Mais ce dernier ne reprenait pas que les revendications.

En prévision que le conflit puisse duré, il est vite apparu nécessaire de d’élargir le conflit dans la communauté universitaire en mobilisant vers
une manifestation ce jeudi 16 mars dès 12h devant le foyer (campus du Solbosch).

Ce mardi matin, nous avons donc pu directement tracter, dès 7h30, à l’entrée du campus avec des travailleuses d’ISS. Et les retours furent très positifs. Nous avons commencé à faire signé une pétition de soutient aux étudiants et au travailleurs de l’ULB pour évaluer la solidarité et, sans avoir encore pu compter le résultat, il était clair que le personnel de nettoyage n’est pas seul.

Malheureusement, en fin de journée, il a été annoncé qu’ISS refusait la moindre concession. La colère est maintenant grande parmi le personnel qui compte maintenir la pression.

N’hésite pas à nous rejoindre sur le piquet demain dans la journée pour rencontré le personnel. Il est très positif que la grève soit utilisée pour discuter de la lutte, saisissons cette occasion. Mais le moment le plus important sera la manifestation de ce jeudi midi sur l’avenue Héger, devant le Foyer.

Partager : Imprimer :