Irak : Un lancer « au nom » des pauvres et des opprimés de toute la région

Le monde arabe connaît en ce moment des actions de solidarité avec Mountazar Al Zaïdi, sur base de manifestations à travers tout une série de pays. Avec une chaussure, le journaliste Al Zaïdi a réalisé le rêve de toute une série de personnes dans la région et dans le monde qui sont opposés à la politique américaine au Moyen-Orient violant les droits de l’homme et qui a conduit à la destruction de l’Irak au point que certains Irakiens ressentent une certaine nostalgie du temps où ils vivaient sous la dictature brutale de Saddam Hussein.

Tamer Mahdi – CIO-Liban, article publié le 18 décembre

L’action de ce journaliste n’est guère surprenante, étant donné la révélation au monde entier des mensonges de Georges W. Bush au sujet de l’invasion, de l’occupation, et de la soi-disant «liberté et démocratie» dont bénéficient maintenant le peuple irakien. La réaction du gouvernement irakien vis-à-vis de Zaïdi – l’emprisonnement et, apparemment, la torture – laisse pourtant plus entendre que ce qui se passe maintenant en Irak est loin de cette «liberté et démocratie». Selon certaines sources, Zaïdi souffre maintenant de fractures et de blessures très gravement infectées. On a même demandé à sa famille d’attendre une semaine avant de le ramener à la maison, pour ne pas le voir dans cette horrible condition, de sorte à éviter des éruptions de colère dans le tribunal où il sera jugé.

On rapporte également que Zaïdi est un « activiste communiste révolutionnaire », qui a aussi milité contre le régime de Saddam Hussein.

La manière dont Zaïdi a souhaité bon vent à George W. Bush pendant sa dernière visite en Irak était bien le moindre que méritaient ce dirigeant cruel et son administration pourrie, après avoir mené pendant des décennies le monde dans la guerre et l’appauvrissement, après avoir soutenu des rois arabes et des régimes corrompus qui leur permettent de garder le contrôle sur le pétrole et d’autres richesses. Au vu du soutien de l’administration Bush vis-à-vis du régime israélien, il n’est guère surprenant que les habitants de la Bande de Gaza, malgré le siège meurtrier dont ils sont les victimes, manifestent en solidarité avec Zaïdi.

Le soutien et la solidarité que nous avons vue lors des derniers jours pourraient facilement s’intensifier, avec une généralisation de l’activité. Les socialistes et la gauche de tout le Moyen-Orient doivent accroître l’envergure de leurs actions, et non seulement s’engager dans des manifestations de solidarité, mais également contribuer à l’édification d’un mouvement contre la guerre et pour l’unité des masses, contre ce système capitaliste meurtrier.

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai