NON, cela ne veut pas dire oui! Reportage photo 2

Action au sommet européen

Le NON irlandais au Traité de Lisbonne a été un choc pour l’establishment européen. C’était donc le sujet de discussion du sommet européen qui se tient actuellement à Bruxelles. Joe Higgins, porte-parole du Socialist Party et de la campagne du NON en Irlande, a milité à ce sommet européen en collaboration avec le MAS/LSP. Environ 25 militants étaient présents pour dire qu’un NON signifie bel et bien un NON.

La campagne pour le NON du Socialist Party n’était clairement pas basée sur le nationalisme, mais sur la défense des droits des travailleurs

Des membres d’ATTAC-Angleterre ont également été présents quelques temps.

Des babrelés pour acceuillir la "libre expression".

Le matériel du Socialist Party ne se limitait pas à quelques phrases, mais argumentait en profondeur sur la nécessité du NON au Traité de Lisbonne.

Un conseil pour les dirigeants européens?

"Nous ne voulons pas de traité simplifié, mais de vrais emplois, avec de vrais salaires!"

"Résistance Internationale, contre l’Europe du capital!"

Nathan Hertogen, du CAP, a également pris la parole après Joe Higgins


Liens:

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai