Mettons à nouveau le socialisme à l’ordre du jour !

5-6 avril: “Socialisme 2008”

L’année 2007 a connu la crise politique la plus longue de l’histoire belge. Faute de pouvoir enthousiasmer la majorité de la population sur base de leur projet politique, les partis traditionnels se servent du nationalisme pour l’appliquer. Mais sur le fond, la politique néolibérale, tout le monde est d’accord. Seules les méthodes divergent. L’année 2008, elle, commence sur fond d’augmentation des prix. Face à l’incapacité de l’indexation à suivre le rythme, des actions et des grèves pour des augmentations salariales débutent .

Partout ferment des bureaux de postes, comme pour mieux illustrer le démantèlement général des services publics et la catastrophe de la privatisation : enseignement, transports en commun, etc. rien n’échappe à la soif du secteur privé. Et c’est à la collectivité de payer les frais. Aux riches les cadeaux du gouvernement, aux autres la miniaturisation du pouvoir d’achat.

Comment douter dans un tel contexte de la nécessité de débattre de l’alternative apte à nous sortie de cette situation ? Les sources d’inspirations importantes regorgent tant sur le plan de l’actualité qu’historique.

SOCIALISME 2008 veut discuter et promouvoir les traditions de lutte, de solidarité et de socialisme à travers un large éventail de discussions, d’ateliers, de débats ou d’animations.

En guise d’expériences historiques, nous aborderons particulièrement “Mai ’68” (en présence d’une camarade française qui a participé à ces actions), la révolte de Cronstadt en 1921 en Russie et les circonstances qui ont mené à la répression par les bolcheviks, le combat, dans les années ’80, de la ville de Liverpool et de son conseil communal dirigé par de vrais socialistes (avec comme invité l’ancien président de la section locale du parti travailliste).

L’actualité internationale sera abordée sous les angles de l’Amérique Latine et du Moyen Orient, tandis que se tiendront des discussions plus théoriques, comme sur la Chine (avec le spécialiste Vincent Kolo, du site web chinaworker) ou encore sur l’attitude des socialistes vis-à-vis de la religion (avec la participation d’une socialiste iranienne). Mais le point fort de ce weekend sera le thème de la résistance aux politiques néolibérales. Une série de syndicalistes ont été invités pour venir partager leur expérience tirée des luttes contre les restructurations dans des multinationales ou des mouvements pour augmenter le pouvoir d’achat. D’autres personnes encore témoigneront des répercussions du néolibéralisme sur la vie de famille.

Des débats contradictoires seront aussi organisé, l’un sur la question nationale, l’autre sur l’attitude adoptée par la gauche dans le cadre de la discussion sur une alternative politique avec des invités issus d’un mouvement de gauche à l’intérieur du parti socialiste flamand, du mouvement syndical « du 15 décembre » et du PTB (mais nous attendons confirmation).

En bref, ce sera à nouveau un weekend à ne pas rater ! Plus d’informations seront bientôt disponibles sur le site. Mais nous vous invitons déjà à libérer ce week-end dans vos agendas.

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai