Université d’Anvers. Stop à la répression!

Le 31 mars, les membres d’Actief Linkse Studenten (Etudiants de Gauche actifs du côté francophone) lançaient une campagne à l’université d’Anvers. C’était le jour où la RUCA (un des sites universitaires) organisait une fête «Go- Kart race» où toutes les organisations étudiantes pouvaient tenir un stand.

ALS avait également décidé de tenir un stand avec du matériel politique. Un responsable des représentants étudiants et de l’université voulait nous l’interdire et nous a menacés de demander l’aide de la police pour expulser nos membres, lesquels sont pourtant des étudiants de la RUCA! La police est finalement arrivée, mais elle n’a pu que constater que nous étions dans notre droit. Par conséquent, nous avons pu maintenir notre stand, mais il était flanqué de quelques agents de police. Nous sommes évidemment restés pour signifier notre détermination à maintenir notre campagne contre vents et marées. Dans la période à venir, nous voulons défendre nos droits en menant une opposition à la politique actuellement en vigueur dans l’enseignement. Nous allons continuer à protester chaque fois que l’Université d’Anvers veut limiter ou dénier à ses étudiants le droit d’avoir leurs propres opinions.

Partager : Imprimer :