Carrefour / GB. Succès de la deuxième tournée du bus du CAP

Du 13 au 15 septembre a eu lieu la deuxième tournée du bus du CAP auprès des seize GB menacés de fermeture et de « remplacement » par des magasins franchisés avec perte de salaire (jusqu’à 25%!).

par Serge Katz

Cette tournée a été fructueuse. La récente explosion de la question nationale n’y est pas étrangère. Elle a pu servir d’accroche aux discussions tant au nord qu’au sud du pays. C’est l’un des grands avantages du CAP que de pouvoir dépasser les préjugés entre Flamands, Bruxellois et Wallons. Même à Hal, dépeinte pourtant comme extrêmement chatouilleuse sur cette question, la population a bien compris que, face à la politique désastreuse du grand capital, nous sommes tous dans le même bateau. A Gilly, Quiévrain, Rocourt et Tournai, la présence de deux Flamands solidaires en Wallonie a entrainé les mêmes effets. Face à une démoralisation compréhensible, nous avons montré que les clients et travailleurs de Carrefour ont les mêmes intérêts et ne sont pas seuls.

Les gens à qui nous avons parlé ont compris qu’au delà de la crise politique actuelle, l’important reste la casse sociale que nous prépare le futur gouvernement. Mouvement rigoureusement fédéral, le CAP a été perçu comme une alternative aux partis traditionnels. Aussi avons-nous reçu de nombreuses marques de sympathie et beaucoup de promesses d’engagement. A Rocourt, une bien belle théâtrale de la troupe « A Contre Temps » sur les méfaits de la haute finance a permis d’attirer l’attention et de nouer des contacts extrêmement prometteurs, y compris avec une déléguée syndicale. A Tournai, nous avons rencontré des personnes qui ont récolté pas moins de 12.600 signatures contre la fermeture du magasin ! A ces chiffres s’ajoutent ceux de notre pétition que nous n’avons pas omis de faire remplir. Des contacts ont été pris en vue d’actions communes au sein d’un Comité de solidarité avec les travailleurs.

La tournée des GB a montré que le CAP est sur la bonne voie. C’est à partir de telles actions concrètes que nous pouvons faire le lien entre les usagers et les travailleurs. C’est ainsi que nous aiderons les gens à relever la tête et, avec le CAP, à soutenir les grèves et autres actions à venir dans les entreprises.

Vous pouvez visionner la vidéo de cette tournée sur le site du Comité pour une Autre Politique: www.autrepolitique.be

Partager :
Imprimer :

Soutenez-nous : placez
votre message dans
notre édition de mai !

Première page de Lutte Socialiste

Votre message dans notre édition de mai