Stop au racisme contre l’Islam

Il y a quelques temps, l’organisation “Stop the Islamisation of Europe” (SIOE), un rassemblement d’organisations européennes anti-islamiques (y compris entre autres le parti anti-islamique danois SIAD et le groupe britannique No Sharia Here), a annoncé vouloir organiser une manifestation contre « l’Islam ». Après de nombreuses mésaventures, ils ont déclaré que, malgré l’interdiction, il va quand même y avoir une manifestation.

Lorsqu’on leur demande les raisons pour lesquelles l’Islam est le thème de leur manifestation, ils répondent que l’Islam est une religion violente, et qu’il faut la combattre. Cette conclusion ne tient évidemment pas compte ni de l’histoire de l’Islam, ni de celle des autres religions. Nous n’allons pas plaider pour une interdiction du christianisme à cause de l’Inquisition en Espagne. Nous allons encore moins organiser une manifestation contre le judaïsme à cause de la nature répressive du régime israélien.

En tant que marxiste nous ne défendons pas les religions en soi mais nous défendons toutefois le droit de pratiquer ses croyances et nous nous opposons avec force à ceux qui voudraient manifester contre l’Islam. Ce qu’ils font, ce n’est pas manifester contre certains courants fondamentalistes, ils agissent à l’encontre de toute la population originaire d’un pays dont la religion dominante est l’Islam. Cela n’est rien de moins que du racisme.

Ce qui est frappant ici, est le rôle du VB dans cette affaire. Dewinter a non seulement offert Coveliers comme avocat pour combattre l’interdiction de la manifestation, mais aussi et surtout son service d’ordre (Voorpost) pour accompagner la manif et s’assurer de son bon déroulement. Mais cette dernière proposition a été refusée par les organisateurs. Nation appelle aussi à cette manifestation. Le soutien que le VB a porté à cette manifestation est certainement un scandale, mais ce n’est en tout cas pas une surprise.

Partager : Imprimer :