VUB : NON à l’augmentation des droits d’inscription !

Les élections du conseil étudiant de la VUB (Université libre flamande de Bruxelles) ont eu lieu le mois dernier. Les Etudiants de Gauche Actifs (ALS/EGA) sont déjà présents depuis quelques années dans ce conseil, mais cette année, nous avons déposé une liste commune d’ALS/EGA et du CAP (Comité pour une Autre Politique), ce qui a permis au CAP d’acquérir une grande notoriété sur le campus.

Par Joris Mestdagh, candidat ALS/EGA aux élections du conseil étudiant

Notre campagne été essentiellement basée sur l’opposition aux réformes de Vandenbroucke dans l’enseignement supérieur et à l’augmentation probable des droits d’inscription. Ce sont des thèmes qui vivent parmi les étudiants, ainsi que la question de la privatisation de nombreux kots, comme en témoignent les nombreuses réactions positives que nous avons reçues.

Au cours de la campagne, nous avons bien dû constater que beaucoup d’autres candidats n’avaient aucune position à défendre et manquaient totalement de dévouement et d’engagement. Ceux qui prenaient position contre les coupes budgétaires à la VUB s’en prenaient surtout au rectorat, mais sans faire le lien avec les mesures de Vandenbroucke et la logique même du néolibéralisme.

Cette campagne nous a offert une nouvelle occasion de démontrer dans la pratique le caractère sérieux de notre organisation étudiante de gauche, une organisation qui lutte de façon conséquente contre les mesures antisociales comme l’augmentation des droits d’inscription. Mais les élections ont finalement été invalidées parce qu’il manquait 70 voix pour atteindre le quorum. Il faudra recommencer le scrutin.

Partager : Imprimer :