Quelques dizaines de militants ce sont réunis hier à l’appel de la plateforme Stop Art.63§2, de Bruxelles Laïque, du Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde, des Jeunes Organisés et Combattifs, des Jeunes Anticapitalistes et des Étudiants de Gauche Actifs devant le siège du MR à Bruxelles.

Par Maxime (Bruxelles)

Les manifestants étaient présents pour avertir que le parti libéral, si il monte au pouvoir fédéral pour prendre des mesures d’exclusion, comme cela risque très probablement de se produire, il rencontrera inévitablement la résistance des mouvements syndicaux, sociaux et politiques.

Une petite délégation a été reçue, où les conseillers de la présidence du MR ont garanti aux manifestants, qu’en tant que libéraux, ils faisaient particulièrement attention à ce que la politique du prochain gouvernement fédéral soit « sociale »… Le MR est persuadé que la diminution des salaires des travailleurs va créer de l’emploi et répondre à toute la souffrance sociale qui existe en Belgique !

Convaincus de leurs dogmes néolibéraux, les libéraux veulent arroser de cadeaux le patronat et en même temps faire croire à la population qu’ils le font au nom de la lutte contre le chômage et pour la préservation du pouvoir d’achat !

Nous devons impérativement préparer un front combattif de résistance contre tout ce que le gouvernement kamikaze nous prépare.